Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 19:13

Mercredi 23 novembre, les participants aux ateliers de jardinage du mercredi matin se sont rendus au Jardin Naturel (120 rue de la Réunion, 20ème) pour une formation délivrée par un éco éducateur de l'Agence de l'Ecologie Urbaine, Frédéric Jarry.

 

Nous avons profité de cet événement pour faire se rencontrer les adhérents de Ville en Herbes et les jardiniers du "Semis urbain", jardin pédagogique du centre d'animation Ravel (6 avenue Maurice Ravel, 12ème). Ce nouveau jardin pédagogique du 12ème arrondissement dont la conception a été réalisé par Ville en Herbes a lui aussi pour finalité de préserver et valoriser la biodiversité urbaine. Ouvert au public en 2010, année de la biodiversité, il accueille une zone potagère, une vigne mais aussi des micro milieux naturels susceptibles d'offrir gîte et couvert à la faune sauvage.

 

  formation-jardin-naturel-1466-comp.jpg  formation-jardin-naturel-1482-comp.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'objectif de cette formation était de nous présenter les milieux naturels du jardin (mare, bois, pelouse sèche, prairie et friche), les plantes et animaux sauvages associés à chacun de ces milieux, les modes de gestion mis en place pour les entretenir et préserver la biodiversité du site. L'idée était aussi que Frédéric Jarry nous délivre du conseil pour la réalisation d'une mini zone humide et pour la gestion de notre friche.

 

observation-de-la-mare-apres-curage-comp.jpg

 

Les adhérents ont ainsi découvert qu'une mare se cure partiellement chaque année pour limiter l'envasement qui est néfaste aux animaux aquatiques (une eau trop riche en éléments minéraux réduit la quantité d'oxygène qui leur est nécessaire pour vivre), pour limiter les plantes les plantes les pus envahissantes (nénuphar, massettes...). Personne ne savait non plus qu'il était interdit de prélever des amphibiens (granouilles, tritons, crapauds...) dans la nature du fait de leur régression à l'échelle nationale.

 

la--comp-copie-1.jpg

 

 

Frédéric Jarry nous a également fourni des éléments essentiels concernant la gestion d'une friche. Les adhérents d'Elie faure qui ont aménagé un friche il y a quelques mois pensaient qu'elle ne nécessiterait aucune intervention. Nous savons maintenant qu'il faut la retourner dans deux ou trois ans pour éviter que les jeunes arbres ou des plantes vivaces comme la ronce prennent le dessus sur toutes les autres espèces. Frédéric Jarry nous a judicieusement conseillé de mettre en place une deuxième parcelle  dans le jardin Elie faure afin que la faune sauvage puisse trouver abri lors du retournement de la friche.

 

Les jardiniers du Semis urbain ont appris qu'une pelouse sèche se fauchait une fois dans la saison, en juillet ou octobre pour imiter l'action des ruminants qui empêchent ces milieux d'évoluer vers des formations arbustives puis arborées. Il nous a conseillé de laisser quelques tâches non fauchées afin que les invertébrés y trouvent refuge et puissent y accomplir leur cycle de vie.

 

Nous avons fini cette matinée fort instructive par un pique nique convivial au soleil.

 

Un grand merci à la Division Mobilisation du Territoire de l'Agence de l'Ecologie Urbaine et au formateur, Frédéric Jarry qui a su s'adapter à son public et délivrer des conseils de gestion éclairés.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ville en herbes - dans les projets en cours
commenter cet article

commentaires

alex 27/02/2013 18:54

Salut Loïc, c'est alex... un vieux de la vieille de paris nature, te souviens tu ? je tombe sur ton site et le parcours avec grand plaisir !!! Ville en herbe.... je me souviens encore de notre
brainstorming pour trouver un nom à l'asso. Joli choix en tout cas (mieux que "vert solidaire" !)... à bientôt, j'espère !