Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 18:46

Ce samedi, nous avons entrepris de passer la primaire d'accrochage sur les jardinières qui vont être décoré par les habitants d'Elie Faure dans les mois à venir.

 

Rien de tel que d'être sur le terrain en action pour être interpellé par les habitants. Ca reste selon nous la meilleure façon de communiquer. L'action, toujours l'action...

 

Nous sommes bien dans le timing. Il nous reste à passer 2 couches d'acrylique blanc cassé mercredi matin avant le premier atelier d'arts plastiques qui se déroule l'après midi même.

 

Thérèse Picardi, la professeure de peinture recueillera ce jour là les envies des participants. Ceux ci lui présenteront les esquisses réalisées durant les ateliers de printemps et d'été.

 

Tout est donc pour le mieux. La jardinière végétalisée avec les habitants lors de l'événementiel du18 juin n'a fait l'objet d'aucune dégradation, même pas une plante arrachée, pas un dessin réalisé par les enfants de la résidence n'a été arraché.

 

Mais que font les jeunes!? qu'attendent ils pour tout saccager ?

 

La suite dans les semaines à venir.

 

1-copie-9.jpg   2-copie-9.jpg                   

3-copie-9.jpg   4-copie-10.jpg             

5-copie-12.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ville en herbes
commenter cet article

commentaires

poupa mey 11/11/2014 07:08

C'est un très brillant projet, pour les jeunes je ne pense pas qu'ils vont saccager, ils devraient aussi contribuer pours qu'ensemble, ils participent ainsi à transformer l’espace public pour en
faire un lieu d’échanges et de rencontres, un lieu de vie. Depuis 2009 je pratique le jardinage. Plusieurs raisons m'y ont amené. J’ai toujours apprécié jardiner. Plutôt que de faire un jardin
conventionnel, je voulais expérimenter de nouvelles formes de jardinage et ce dans l'espace public plutôt que privé. Ensuite, j'ai toujours eu le sentiment que l'espace public nous appartenait de
moins en moins. Rapidement, j'ai réalisé que les plantes jouent un rôle essentiel dans de nombreuses disciplines (l'alimentation, la pollution, l'environnement, la solidarité, l'économie, ...) et
qu'elles permettent de réaliser des actions concrètes, au contraire des manifestations traditionnelles. Enfin, n'ayant pas de jardin, il me fallait un lieu pour jardiner et expérimenter. Quoi de
mieux que ce grand terrain de jeu qu'est l'espace public ? C'est ainsi, avec l'envie de jardiner et d'expérimenter le jardinage urbain, l'envie d'améliorer mon environnement et de faire des actions
concrètes de contestation que je me suis mis à l'aménagement des plantes sur les lieux publics, je me suis penchée surtout sur les jardinières ;idéales pour
les espaces publics, fleurissement des villes... j'ai opté pour les jardinières en métal que j'ai vu dans www.archiexpo.fr/fabricant-architecture-design/jardiniere-345.html . Très agréables à voir
et valorise la place ainsi que la plante ....