Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 15:11

Le cycle d'ateliers de jardinage à visée thérapeutique animée par les intervenants spécialisés de Ville en Herbes au sein de l'Etablissement Public de Santé National de Fresnes (EPSNF) touche bientôt à sa fin.

Beaucoup de chemin a été parcouru depuis la journée d'inauguration de juin dernier. Le biais est selon nous globalement très positif :

Des premières planches de culture ont vu le jour malgré les contraintes rencontrées : une proportion importante de patients détenus à mobilité réduite pouvant difficilement participer au travail de préparation du sol, terrain difficile à travailler de part la présence par endroit de gravats qui ont rendu le travail par moment difficile.

Ceci étant dit, nous avons intégré depuis longtemps le fait que les contraintes font partie du projet et que tout ne peut pas être anticipé. Il a fallu s'adapter.

Grâce à la motivation des patients détenus et l'encadrement efficace du personnel soignant de l'établissement, des massifs ornementaux ont vu le jour ainsi que des parcelles maraîchères.

Ces dernières ont permis notamment de récolter plus d'une dizaine de kilos de tomates.

Voici quelques photos de l'un des derniers ateliers menés. Il s'agissait d'initier les participant(e)s à la décoration florale. Les guirlandes végétales et couronnes de noël ont été offertes par les participants à leurs familles ou disposer dans les parties communes de l'hôpital.

Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF
Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF
Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF
Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF Le cycle automnale de jardinage à visée thérapeutique - EPSNF
Repost 0
Published by Ville en herbes - dans jardinage en prison
commenter cet article
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 09:23

Le projet de création d'un jardin à visée thérapeutique à l'Etablissement Public de Santé National de Fresnes (l'EPSNF) à la Maison d'arrêt de Fresnes a été lancé officiellement le mercredi 6 mai 2015.

L'EPSNF a missionné Ville en Herbes pour concevoir, réaliser et animer un jardin pédagogique et à visée thérapeutique. Pour se faire, nous avons fait appel à l' "Atelier Marc Félix", une entreprise paysagiste avec laquelle nous travaillons maintenant régulièrement qui va nous apporter sa compétence en matière d'aménagement de jardin paysager.

Les intérêts de ce projet sont multiples pour les patients incarcérés :

  • Rompre les conséquences néfastes de l’incarcération et de la maladie sur le plan psychologique, physique, social
  • Responsabiliser la personne détenue,
  • Restaurer l’image de soi,
  • Participer à l’instauration ou à la restauration du lien social,
  • Améliorer la condition physique des participants,
  • Acquérir des compétences en jardinage biologique,
  • Inciter les participants au respect de l’environnement, de soi, des autres,
  • Valoriser l’effort et l’investissement à long terme par le travail de la terre,
  • Transmettre des savoirs en matière de jardinage et de découverte de la flore et de la faune sauvage,
  • Permettre aux personnes à mobilité réduite d’accéder et de participer à l’activité de jardinage,
  • Associer les personnels hospitaliers et les personnels pénitentiaires pour une prise en charge globale des patients-détenus.

La matinée du 6 mai a été consacrée à la présentation du projet. Celle-ci s'est faite en présence du personnel soignant, administratif et pénitentiaire. Ce moment a été l'occasion pour chacun d'exprimer sa motivation, ses réserves et d'envisager des pistes de travail en commun. L'après midi, nous avons fait connaissance avec les patients impliqués dans le projet et avons relevé tous ensemble nos manches.

Le prochain atelier aura lieu le mercredi 27 mai.

Un jardin à visée thérapeutique à l'Etablissement Public de Santé National de Fresnes (EPSNF)
Un jardin à visée thérapeutique à l'Etablissement Public de Santé National de Fresnes (EPSNF)
Un jardin à visée thérapeutique à l'Etablissement Public de Santé National de Fresnes (EPSNF)
Repost 0
Published by Ville en herbes - dans jardinage en prison
commenter cet article
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 23:32

La fine équipe de Ville en herbes a repris les ateliers de jardinage fin avril. Benoit Schertz, Laurent Berton, Marc Félix et Loïc Le Noan se relaieront jusque fin juin pour former les participants aux rudiments du jardinage biologique et à la gestion d'un jardin paysager.

Au programme du cycle printanier 2015, nous initierons les jardiniers en herbes à la production d'espèces légumières. Notre objectif est de mettre en place une collection de tomates de variétés méconnues et/ou anciennes.

Le 1er atelier a eu lieu la semaine dernière. Les participants sont très motivés par le projet.

Il a fallu répondre à 15 questions à la seconde : " cette plante, elle est venue toute seule, oui mais comment elle fait pour se déplacer ? elle vit combien de temps ? elle va pas gêner nos tomates ? avec quoi on nourrira nos tomates ? pourquoi les plantes, elles font des fleurs ? "

Mollo, on a encore 8 séances pour y répondre.

On a commencé à nettoyer les plates bandes, aérer la terre (sans la retourner), transplanter des végétaux. Comme à chaque séance, on a fait une reconnaissance des végétaux aromatiques suivie d'une récolte de menthe, romarin, thym. Chacun s'est replongé dans ses souvenirs et s'est échappé l'espace de quelques instants de son quotidien.

Croisons les doigts que le beau temps soit de la partie dans les semaines à venir.

Repost 0
Published by Ville en herbes - dans jardinage en prison
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 22:32

Ville en Herbes redémarre en octobre un nouveau cycle d'atelier de jardinage écologique à la maison d'arrêt de Villepinte.

 

Après avoir créé au cycle précédent de petits milieux naturels (zone humide et zone sèche) afin de rendre le jardin favorable à la faune et flore sauvage, nous avons prévu de consacrer du temps à l'observation et à l'identification de ces espèces animales et végétales.

 

Nous végétaliserons davantage encore les milieux nouvellement créés (plantes de berge dans la zone humide notamment)

 

Nous souhaitons aussi revenir sur les fondamentaux : techniques de protection biologique des végétaux, techniques de production,  maintien de la fertilité du sol etc.

 

Moins de gros travaux donc mais tout de même des aménagements qui faciliteront le travail au jardin, qui le rendront plus agréable et plus fonctionnel. Nous envisageons ainsi de réaliser un drain autour du point d'eau pour éviter les flaques d'eau boueuses au jardin. 

 

Nous avons eu ces jours ci un beau cadeau du SPIP qui a accepté de nous fournir des photos du jardin pédagogique de la maison d'arrêt de Villepinte que nous avions prises à l'occasion des ateliers.

 

Elles sont un peu dans le désordre. Vous ne vous en voudrez pas, n'est ce pas ?

 

1.jpg  jardin-27-juin-2013-004-copie-1.jpg

2.jpg

3.jpg  4.jpg

 

 

jardinage-10-juillet-2013-002.jpg

 

jardin-20-juin-2013-030-copie-1.jpg

 

 

jardin-27-juin-retouche-2013-007.jpg

 

Observation d'une larve de syrphe et de coccinelle à l'assaut d'une colonie de pucerons.

 

jardin-27-juin-2013-016.jpg  jardin-27-juin-2013-009.jpg  

      Merci à Marc Félix, Philippe Gautier, David Petit, Laurent Berton et Loïc Le Noan pour leur implication totale. Merci évidemment à Véronique Segonds qui était présente au montage du projet et qui a animé le premier cycle d'atelier (dis, quand reviendras-tu ? ;-)

Repost 0
Published by Ville en herbes - dans jardinage en prison
commenter cet article
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 23:54

Ville en Herbes anime pour la troisième fois un cycle d'ateliers d'initiation au jardinage écologique  et au paysage.

 

Le projet consiste durent ce cycle d'ateliers à mener des actions de préservation de la biodiversité au jardin de la maison d'arrêt : inventaires, aménagement de milieux favorables à la faune et flore sauvage et mise en place de modes de gestion respectueux du vivant.


Encadré par des éducateurs nature et des professionnels du paysage, les jardiniers en herbes apprennent à identifier les espèces sauvages les plus communes au jardin. Ils sont amenés à découvrir la diversité des milieux propices à la petite faune sauvage.

 

Tout au long des 8 séances, les jardiniers en herbes aménageront le jardin de façon à ce qu’il recèle la plus grande biodiversité possible et qu’il soit un terrain d’observation de la faune sauvage.

 

Dans les autres espaces aménagés lors des deux cycles précédents, les détenus s’adonneront à l’horticulture en cultivant des plantes domestiques (aromatiques, à fleurs et vivrières). Ils découvriront les techniques de jardinage pratiquées en agriculture biologique (recyclage des déchets organiques, protection du sol, association de culture etc.)

 

A suivre...

 

plan-amenagement-villepinte.jpg

Repost 0
Published by Ville en herbes - dans jardinage en prison
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 08:54

Pour la deuxième année consécutive, Ville en Herbes a assuré un cycle d'ateliers de jardinage et d'éducation à l'environnement à la maison d'arrêt de Villepinte. 

 

L'année dernière, Véronique Segonds, Laurent Berton et Loïc Le Noan avaient aménagé avec les détenus impliqués dans le projet un jardin constitué de planches de culture potagères et de petits espaces à thèmes : carré des plantes aromatiques, des plantes à fleurs annuelles, des plantes à fleurs vivaces... ils avaient réalisés avec les participants les cadres de culture ainsi qu'un compost.

 

 L'expérience qui a autant plus aux participants qu'aux animateurs jardiniers a été reconduite d'octobre à décembre 2012.

Cette fois ci nous avons travaillé avec deux paysagistes, Philippe Gautier et Marc Félix qui ont participé à la conception du projet et qui sont intervenus à l'occasion des ateliers.

 

Le projet a consisté durant le cycle d'ateliers à renforcer le caractère paysager du jardin , notamment en réalisant avec les participants des panneaux en osier vivants tressés. Le résultat est à la hauteur de nos espérances. Les participants se sont pris au jeu et ont réalisé des structures surprenantes que nous avons hâte de voir s'animer au printemps lorsque les feuilles auront poussé.

 

Durant le cycle, nous avons aussi mené des activités plus naturalistes : découverte des abeilles et guêpes solitaires donnant lieu à la réalisation de micro nichoirs à insectes. Les participants, l'espace d'une séance ont même été fleuriste puisqu'ils ont été initié à la réalisation de couronnes de noël.

 

Celles-ci ont par la suite servi à décorer  la salle dans laquelle s'est tenue le spectacle de noël pour les enfants des détenus. Chapeau bas : les couronnes réalisées rivalisaient avec celles de nos animateurs chevronnés.

 

Nous espérons avoir suscité des vocations (et ça semble être le cas!).

 

1-copie-7.jpg 2-copie-7.jpg

 

 

 

 

 

 

3-copie-7.jpg  4-copie-8.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5-copie-8.jpg

Repost 0
Published by Ville en herbes - dans jardinage en prison
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 18:52

Nous en sommes déjà à notre cinquième atelier de jardinage à la Maison d'arrêt de Villepinte.

Le temps passe très vite, les séances sont intenses. 

On prendra le temps plus tard de se poser et de coucher par écrit tout ce que l'on a partagé, ressenti, appris...

A l'heure d'aujourd'hui, l'espace vert commence à ressembler à un jardin aux dires des participants au projet.

Le piquetage a été réalisé lors de la première séance sur le terrain.

Nous sommes venus à bout de la réalisation des 4 planches de culture pour le potager en deux séances.  Les bordures en lames de terrasse sont du plus bel effet. Le travail est soigné. 

On a passé la période ingrate où le jardin est en chantier et où l'on n'a pas encore emporté l'adhésion des agents de la prison ni des détenus :

"On dirait des tombes !" (pour évoquer les planches de culture en chantier)

Les 4 planches de culture sont végétalisées : tomates, choux, pâtisson, cornichons, laitue...

Jeudi dernier, sous une pluie battante (chapeau bas à nos participants), nous avons retourné les carrés de culture devant accueillir des massifs de plantes vivaces hautes (topinambour, rudbeckia...), aromatiques (lavande, helychrisum, romarin...), prairie fleurie et carré des fleurs à couper (dalhia, cosmos...).

Nous avons trouvé le temps de commencer à planter.

Laurent a initié les participants à la taille des pieds de tomate et leur a fait pailler. Il a été décidé que la planche accueillant les laitues ne serait paillé que la semaine prochaine (aucune envie d'offrir nos salades aux limaces!).

Jeudi prochain, la priorité sera de semer en pleine terre les légumes de saison pour qu'il y ait des récoltes échelonnées durant l'été (salades, radis...).

Restera ensuite à végétaliser les bords du jardin pour effacer un peu les murs, à réaliser le compost pour recycler notamment la pelouse qu'on a décapé, à fabriquer des treillages pour faire courir des grimpantes

Restera l'essentiel : profiter du jardin, s'asseoir,observer les espèces végétales et animales qui apparaitront librement dans le jardin, déguster les fraises et prendre le soleil.

 

plan du jardin au 10.06.12 

 

 

Repost 0
Published by ville en herbes - dans jardinage en prison
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 20:29

L'association Ville en Herbes, les jardins passagers de la Villette et le SPIP (Service pénitentiaire Insertion et Probation) de la maison d'arrêt de Villepinte ont travaillé d'arrache pied depuis plusieurs mois pour qu'un projet de création d'un jardin collectif voit le jour entre les murs de la prison.

Le projet était très technique, les contraintes inombrables. Il faut préciser que nous n'avons rien fait pour nous faciliter la tâche puisque l'ambition affichée était de faire des participants des acteurs du projet en les associant à la phase de création du jardin. 

Ce mercredi 25 avril, nous avons présenté le projet aux détenus intéressés. Nous souhaitions que cette réunion de présentation soit un temps d'échange le moins formel possible qui nous permettre de cerner les envies.

Les deux intervenants se sont présentés auprès des futurs jardiniers, ont décrit rapidement leur cursus, leurs expériences. Ils ont rendu compte  sous la forme d'un diaporama des finalités de Ville en Herbes (éduquer à la nature et au jardinage partout et pour tous) et des actions menées  (création de jardins pédagogiques et partagés, animation d'ateliers de jardinage écologique, création d'outils d'observation de la faune sauvage...)

Place ensuite au projet (le but n'était pas de nous raconter nos vies!). Par demi groupe, il a été demandé aux participants de réprésenter sous la forme de photos variées le jardin rêvé. Ces jardins imaginaires ont donné lieu à des échanges nourris, chacun ayant sa propre représentation du jardin idéal : un jardin potager fleuri bien ordonné avec des papillons, des oiseaux mais aucun animal susceptible de se nourrir aux dépend des cultures, un jardin avec des zones de non droit (friche et prairie), un jardin ornemental où se fondent des espaces de culture vivrière...

 

Nous avons pris un malin plaisir à mettre en évidence les divergences, les contradictions parfois aussi (un jardin avec des papillons mais sans chenille!).

A peine le temps de se mettre en route que la séance était terminée. Nous nous sommes donnés rendez vous jeudi prochain pour la première séance au jardin. Un gros travail en perspective : le piquetage des allées et de toutes les planches de culture.

 

 

Repost 0
Published by ville en herbes - dans jardinage en prison
commenter cet article