Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 02:25

samedi 3 décembre, les habitants du quartier de la porte de Vincennes était invité à poursuivre l'aménagement du jardin faure 'midable et préparer pour l'hiver les jardinières des espaces extérieurs de la résidence Elie Faure.

Le froid était piquant, le vent cinglant mais rien n'a arrêté la joyeuse équipe.

Un gros travail a été accompli :

- Les jardins Elie Faure et Faure ´midable ont été nettoyé de fond en comble. Ce travail n'est pas le plus passionnant mais il doit être fait régulièrement. Nos jardins se situent dans un couloir de vent et captent les déchets qui volent (parfois malheureusement à partir des fenêtres de la résidence).

les feuilles du peuplier ont été balayé pour éviter de futures glissades. Une partie à été mise en paillis dans le massif des vivaces.

- toutes les jardinières en béton décorées par les participants aux ateliers de jardinage du mercredi ont été béquillées (aérées superficiellement), revegetalisees (plantation de bulbes et bisannuelles, vivaces et arbustes),

- La palette décorée à l'occasion des ateliers du mercredi a été remplie de terre et plantée de bulbes et pensées. Nous avons hâte de voir le résultat au printemps !

- nous avons réalisé une dernière jardinière en bastaing que nous avons rempli de terre végétale.

Un grand merci à tous les jardiniers et jardinières. Vous étiez Faure ´midables !

Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre
Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre
Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre
Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre
Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre
Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre
Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre
Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre
Retour sur le chantier participatif du samedi 3 décembre

Partager cet article

Repost 0
Published by Ville en herbes
commenter cet article

commentaires